Follow by Email

dimanche 20 mai 2018

Semaine du 13 mai

Samedi le19 mai, j'ai complété mon avant-dernière semaine d'entraînement en vue du marathon d'Ottawa que je courrai le dimanche 27 mai:


Ce fut une semaine de maintien avec 70 km et  trois séances de musculation. Aussi, j'ai continué d'explorer de nouveaux parcours dans le secteur de l'arrondissement Sainte-Foy où je demeure maintenant.

Voici donc le détail de cette semaine du 13 mai:

Dimanche 13 mai: une dernière longue sortie de 30 km courue avec le zoo en 3:30:55, soit un pace moyen confortable de 7:02/km.

Lundi 14 mai: congé de course et séance de musculation pectoraux-biceps-abdominaux au World Gym;

Mardi 15 mai: 8 C. Départ du Parc Jean-Déry à Cap-Rouge:



Il se trouve au bas de la côte de Cap-Rouge. L'idée était de faire une sortie sur le Chemin de la Plage Jacques-Cartier et sur le Sentier des Grèves. Ici, la vue sur les deux ponts à l'approche de la Plage Jacques Cartier:


En haut des escaliers no. 7 et 8 qui sont fermés, j'ai trouvé un single track plus technique:



Il passe, entre autres, par le dépôt à neige. Un coureur, qui s'entraînait dans ce sentier,  m'a guidé. J'aurai donc un terrain de jeu spécifique pour m'entraîner en vue du  Québec Mega Trail à la fin juin.

En revenant, j'ai rencontré quelques oies blanches près du Fleuve:


Pour la journée, j'ai couru 9.6 km à un pace moyen de 7:47/km.

Mercredi 16 mai: 1 C. Départ du World Gym. Sortie dans les quartiers résidentiels à proximité. Les jambes et mon talon gauche étaient raides après la sortie trail de la veille. Je suis donc parti tranquillement mais c'est devenu plus fluide par la suite. 8 km à un pace moyen de 7:25/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec une séance de musculation Jambes-Fessiers-Mollets au World Gym.

Jeudi 17 mai: 11 C. Départ de la Base de plein air de Sainte-Foy pour une sortie en sentiers:


J'ai fait une séance un peu plus de qualité. 1 km de réchauffement, 6 km tempo pace marathon et 1 km de retour au calme. Au total, 8 km à un pace moyen de 6:52/km.

Vendredi 18 mai: 1 C. Départ du World Gym. Je suis allé chercher l'Avenue Chauveau est jusqu'au Parc linéaire que j'ai emprunté jusqu'au Boulevard Johnny-Parent. Ici, une vue sur la rivière St-Charles dans le Parc linéaire:


Le reste a été couru sur route. Les jambes étaient courbaturées. 8.5 km à un pace moyen de 7:28/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec une séance de musculation Dos-Épaules-Triceps au World Gym. Il s'agissait de mon dernier entraînement de musculation avant le marathon d'Ottawa.

Samedi 19 mai: 7 C. Sortie relax dans le Boisé des Compagnons-de-Cartier et le Boisé de Marly. Après moins d'un kilomètre, j'étais rendu à l'entrée du Boisé des Compagnons-de-Cartier:


Lorsque j'étais dans le Club La Foulée il y a plus de 20 ans, nous y faisions nos réchauffements et nos retours au calme avant et après nos séances d'intervalles sur piste. Cette pancarte n'existait pas.

Le sentier est parfois couvert de copeaux de bois le rendant plus spongieux:


D'autres sections sont plus dures:


Le sentier a un peu moins de 2 km et il débouche à proximité de la piste d'athlétisme:


Près de cet endroit, j'ai croisé un couple de canards:


C'est curieux car ils étaient très éloignés d'un plan d'eau où on les retrouve habituellement.

Je suis revenu sur mes pas et je mes suis dirigé  vers le Boisé de Marly qui est voisin du Boisé des Compagnons-de-Cartier:


Le sentier de ce boisé est magnifique:


Comme la sortie du jour était courte, je ne l'ai pas tout parcouru. Il est certain que je vais y retourner pour le courir en entier.

Ce fut donc une sortie de 6.5 km à un pace moyen de 7:41/km.

Zoo du 20 mai

J'en étais à mon troisième dimanche de gardiennage du zoo, Jean-Yves étant toujours en Belgique.

Pour la dernière longue sortie avant le marathon d'Ottawa, j'avais prévu un parcours en Haute-Ville seulement:


Ce parcours n'était pas mesuré mais je l'ai estimé autour de 20 km.

Je suis donc arrivé vers 8:00 heures au Centre Lucien-Borne. Le ciel était couvert et la température de 11 C avec un fonds d'humidité. Six amis du zoo étaient présents.

À la hauteur du Bois de Coulonges, une photo a été prise des animaux qui courront le marathon d'Ottawa la semaine prochaine:

De gauche à droite: Bruno, Gilles, Camilien, Roger, Danielle et moi-même. Étaient absents, Paul, Dominique, Luc et Jean-Yves

Ce sera donc une belle délégation du zoo à Ottawa. 

Un peu avant l'Avenue Charles-Huot, trois amis sont parti de leur côté et nous avons continué à quatre sur mon parcours. Il a été quelque peu modifié car au lieu de longer le Boulevard Laurier nous avons pris la rue Triquet qui est parallèle et plus tranquille et nous avons laissé tomber l'Avenue Chapedelaine (quartier égyptien) et les côtes pour remonter vers le Chemin Sainte-Foy. Merci aux conseils de Bruno ! Donc, un parcours facile.

Au total, j'ai complété 18 km en 2:02:50, soit un pace moyen de 6:48/km. Les sensations ont été assez bonnes quoique les jambes étaient un peu lourdes. La prochaine semaine de repos actif va être la bienvenue.

Jean-Yves au Beer Lovers Marathon

Notre gardien émérite, quant à lui, se trouvait toujours en Belgique et prenait part, dimanche le 20 mai, au Beer Lovers Marathon :


Ce marathon était tenu dans la ville de Lièges. Pendant toute la semaine, en plus de faire ses sorties habituelles, notre gardien a fait un entraînement spécifique à la consommation de bières:



Le Beer Lovers Marathon est un marathon festif. Les différents ravitaillements tout au long du parcours proposent la dégustation de 15 bières belges et autres produits du terroir.

Jean-Yves fait partie depuis plusieurs années du regroupement Courir le monde (CLM). Dans ce groupe, son nom est Tux au lieu de Tic Tac qu'il prend sur Facebook. Il nous a d'ailleurs partagé une photo de groupe CLM prise avant le marathon:


Le thème du Beer Lovers Marathon, cette année, était le Far West. Les déguisements étaient de mise comme sur tous les marathons festifs. Sur la photo du haut, il y avait la présence du sympathique Pierre Convert habillé en rouge et de sa conjointe Danny juste à côté. J'ai suivi le blog de Pierre Convert et ses vidéos pendant une certaine période. Je tiens à vous faire remarquer qu'ils courent chaussés de sandalesCrocs depuis plusieurs années et qu'ils trouvent ces chaussures très confortables pour courir.

Voici quelques photos des ravitaillements partagées par Jean-Yves:




Comme on peut le voir, Jean-Yves était bien entraîné et ne semble pas avoir manqué beaucoup de dégustations :)

Le parcours n'est pas des plus faciles car Lièges est une ville vallonnée. Les participants doivent, entre autres, monter le fameux escalier de la montagne de Bueren:


Voici d'ailleurs notre ami Jean-Yves en haut du fameux escalier:


Le temps limite pour compléter le marathon est de 6 heures 30 et Jean-Yves est rentré à l'arrivée dans les temps:


Donc, félicitations au gardien du zoo et à la semaine prochaine à Ottawa !

Marathon de Longueil

Dimanche le 20 mai, était tenu le marathon de Longueil :


Deux amis du zoo y prenaient part, soit Sylvie Boivin et Rénald Bouchard. Sylvie a complété son marathon en 4:28:58, 1ère dans la catégorie 60-69 ans tandis que Rénald a terminé en 4:57:41, 2ième chez les 70 ans et plus.

Donc, un gros bravo à mes deux amis !





dimanche 13 mai 2018

Changement de cap

Un très gros changement est intervenu dans ma vie personnelle.

Après 20 ans de mariage, je vis maintenant séparé de ma conjointe et de ma fille. Depuis le 6 mai, je demeure dans l'arrondissement Sainte-Foy.

Pour moi qui aime la stabilité, c'est un bouleversement majeur, difficile à accepter. Je devrai laisser retomber la poussière. Par contre, je sais très bien qu'il s'agit d'un changement de cap qui m'amènera ailleurs. Au surplus, j'ai des belles personnes autour moi, soit dans ma famille, à mon bureau et dans mon groupe de course à pied. Je les apprécie énormément. Elles ont toutes été compatissantes et encourageantes à mon égard. Et je ne veux pas oublier mon chat Elvis qui est avec moi dans ma nouvelle demeure. Je fais de la zoothérapie avec lui depuis plusieurs années. Il est magnifique.

La course à pied est dans ma vie depuis 39 années et elle est une compagne extraordinaire. Elle va le demeurer jusqu'au moment où mon corps ne sera plus capable de suivre. En plus d'avoir des bienfaits physiques, la course m'aide psychologiquement et spirituellement. Le nom de mon blog (Courir pour exister) n'a pas été choisi pour rien.

Cette introduction étant faite, je continue maintenant ce billet comme les précédents. La vie continue. Le bon côté de ce déménagement, le 6 mai dernier, m'a permis de découvrir de nouveaux parcours. Toujours en préparation du marathon d'Ottawa le 27 mai prochain, j'ai couru 70 km durant ma semaine.

Côté musculation, j'ai continué de m'entraîner au World Gym sur le Boulevard Chauveau. Mon abonnement se termine à la fin juillet et je vais l'honorer jusqu'à la fin. Par la suite, je trouverai un autre gym plus près de l'endroit où j'habite.

Voici donc le détail de ma semaine du 6 mai:

Dimanche 6 mai: 20.5 km avec le zoo en 2:19:58, soit un pace moyen de 6:48/km. Nous n'étions que 4 animaux dans le zoo car plusieurs amis étaient à Lévis pour le demi-marathon Oasis.

Lundi 7 mai: repos de course et séance de musculation au World Gym pour les pectoraux, biceps et abdominaux. J'y suis allé en fin d'après-midi après le travail.

Mardi 8 mai: 3 C. Première sorite dans mon nouveau secteur à Sainte-Foy. J'ai couru dans les quartiers résidentiels à proximité. J'ai découvert une maison historique près de l'endroit où j'habite:


Il s'agit de la Maison Routhier qui a été construite entre 1755 et 1781 et qui a été allongée au tournant du 19ième siècle. Pour ceux qui sont intéressés par l'histoire, tous les détails sur cette maison historique se trouvent ici .

Pour cette sortie du 8 mai, j'ai couru 10 km à un pace moyen de 7:17/km.

Mercredi 9 mai: 8 C. J'ai d'abord pris le Boulevard Pie XII vers le sud pour me rendre  à la plage Jacques-Cartier. Il faut emprunter une bonne descente sur route ou en sentier pour y accéder. Dans le haut du sentier, il y a une petite passerelle où l'on peut déjà apercevoir le Fleuve Saint-Laurent à travers les arbres:


Voici le sentier qui descend dans le cap:



Il n'est pas technique et se négocie bien. Dans le bas, nous arrivons à cet endroit:


Et un peu à l'est, il y a immédiatement la plage Jacques-Cartier qui est un des plus beaux endroits à Québec pour faire des picnics:


De là, j'ai continué sur le sentier des grèves en direction est:


Il y de nombreux escaliers dans ce secteur:


Par contre, les escaliers no. 7 et 8 étaient fermés pour des travaux de structure:



Ce sentier est tout simplement magnifique. Entre les escaliers no. 7 et 8, nous apercevons aussi la descente vers le Boulevard Champlain que nous empruntions sur le défunt parcours du marathon des Deux-Rives un peu avant le 30ième kilomètre.

Je suis remonté vers le Chemin Saint-Louis par la route et je suis rentré à la maison. Ce fut une sortie de 10 km à un pace moyen de 7:28/km.

En fin d'après-midi, je suis allé au World Gym pour une séance de musculation Jambes-Fessiers-Mollets.

Jeudi 10 mai: 6 C. Sortie vers le nord jusqu'à la Base de plein air de Sainte-Foy:


En revenant, il y avait de bonnes montées. Je suis passé, entre autres, devant la résidence de mon ami Bruno. Sortie de 10 km à un pace moyen de 7:09/km.

Vendredi 11 mai: 2 C avec un bon vent, ce qui donnait un ressenti de 0 C. Départ du Word Gym pour une sortie dans l'Ancienne-Lorette. Les ischio-jambiers étaient un peu raides suite à la séance de musculation pour les jambes le mercredi précédant.

Par la suite, j'ai enchaîné avec une séance de musculation Dos-Épaules-Triceps.

Samedi 12 mai: -1 C. Départ du Parc des Écores à Cap-Rouge pour une sortie en  partie dans les sentiers de la rivière du Cap-Rouge et sur route:


Ces sentiers ne sont pas très longs. En voici une partie:


Il y a des passerelles qui traversent d'un côté à l'autre de la rivière comme celle-là:


Ce fut vraiment une sortie en mode découverte car je ne connaissais pas ces sentiers. Aussi, les portions que j'ai faites sur route m'ont permis d'admirer les belles grandes maison de Cap-Rouge. Sortie de 10 km à un pace moyen de 7:47/km.

Zoo du 13 mai

Je remplaçais encore Jean-Yves comme gardien du zoo et j'avais envoyé un courriel aux amis le vendredi précédant afin de les informer que nous irions vers le Domaine de Maizerets en précisant les routes que nous emprunterions pour le retour au Centre Lucien-Borne. Je les avais aussi informés que je serais au Centre Lucien-Borne à 6:45 heures pour un réchauffement d'une dizaine de kilomètres compte tenu que je désirais faire une dernière distance de 30 km avant le marathon d'Ottawa.

À 6:45 heures, Rénald Bouchard m'attendait et nous sommes parti à deux sur le parcours habituel du réchauffement. Nous l'avons fait au complet et nous avons ajouté une couple de kilomètres sur la rue des Franciscains.

À 8:15 heures, nous étions 14 à prendre le départ de l'entraînement principal. Trois amis sont resté à la Haute-Ville.

Après le regroupement au Domaine de Maizerets, nous avons emprunté, sur une courte portion, la piste cyclable qui mène aux Chutes Montmorency:


Nous en sommes sorti à la hauteur du l'Avenue d'Estimauville. Voici le groupe avant une autre séparation:




La température était idéale, entre 10 C et 15 C. Le soleil brillait et il n'y avait aucun nuage dans le ciel. Pour la première fois cette année à l'entraînement, j'ai couru avec un cuissard et uniquement un gilet technique à manches longues, celui du marathon de Rimouski 2017 en l'occurrence. Avec mes lunettes soleil, la combinaison était parfaite.

Je n'avais pas mesuré ce parcours sur internet et il manquait 3 kilomètres au Centre Lucien-Borne pour faire 20 km. Je les ai courus avec certains amis et seul dans les rues avoisinant le Centre.

Au total, avec mon réchauffement, j'ai complété 30 km en 3:30:55, soit un pace moyen confortable de 7:02/km.

Jean-Yves au Maasmarathon de la Basse Meuse en Belgique

Peu avant 7:00 heures à notre heure, notre gardien Jean-Yves avait complété le Maasmarathon dans la région de la Basse Meuse en Belgique.

Il a terminé son marathon avec un chrono réel de 3:45:47 selon le site ChronoRace. Sur sa page Facebook, il a partagé un fait inusité sur un marathon et je me permets de le citer parce que c'est assez difficile à comprendre et à résumer:

3:46:06 selon la compagnie de chronométrage. Assez beau parcours dans l'ensemble souvent le long de la Meuse (surtout à l'aller). Par contre, il y a quelques chose qui m'intrigue au niveau du parcours 🤔. Jusqu'au 10ème, on suivait les panneaux indicateurs, puis autour du 13e, j'ai vu le meneur d'allure de 3:15 revenir sur ces pas avec un groupe de coureurs. Quelqu'un a dit qu'il avait coupé une boucle et qu'il revenait sur ces pas pour compenser.
J'ai alors constaté que j'avais aussi environ 1.5 km de moins que sur les affiches. Autour du 20e, le meneur d'allure de 3:30 a fait pareil, et j'ai vu aussi plusieurs coureurs le faire.
Je savais que le 25e était à Maastricht, juste avant de traverser la Meuse, de sorte que je me suis dit que j'allais continuer et je verrai à ce moment-là. Comme j'avais 23.5 à la pancarte du 25 et qu'elle était vraiment à l'endroit prévu, j'ai attendu d'avoir 27.25 pour revenir sur mes pas jusqu'à 28 de sorte que j'ai environ la distance (il manque probablement encore 100 ou 200 mètres, mais bon ...).
Par contre, j'ai regarder après la course sur les plans affichés et je ne vois vraiment pas où était cette fameuse boucle ...
P.S. si j'avais pas fait ma "boucle de pénalité, j'aurais fini en environ 3:37 ... ce qui m'aurait probablement valut la fameuse lettre ...

Revenir sur ses pas pour compléter la distance du marathon, il faut le faire ! Quoiqu'il en soit, Jean-Yves a fait un bon chrono à ce marathon.

Cela méritait bien une bonne petite bière belge:


Bravo mon ami !!! Bonne continuation de voyage et bon marathon festif de Lièges à la bière la semaine prochaine ! Chose certaine, on peut constater que l'entraînement pour ce marathon festif est commencé :)

Luc Dufresne au demi-marathon de Baie Saint-Paul

L'année dernière, j'avais pris part au demi-marathon de Baie Saint-Paul avec Jean-Yves. Cette année, c'est Luc Dufresne qui représentait le zoo à cette course.

Il terminé le demi-marathon en 1 heure 55. Il était satisfait de sa course quoiqu'il n'a pas fait son meilleur temps. Il y avait un fort vent de face sur 19 km.

Donc, bravo à notre ami Luc qui complétait sa dernière compétition avant le marathon d'Ottawa !











dimanche 6 mai 2018

Semaine post Marathon des Érables

Je suis encore sur un petit nuage suite à cette très belle expérience que j'ai vécue au marathon des Érables samedi le 28 avril dernier.

Durant la dernière semaine, l'organisation a même partagé sur sa page Facebook un lien nous permettant de télécharger gratuitement des photographies souvenirs de nous-même à l'action durant la course. Elles sont de qualité. Pour les trouver, il ne s'agit que de taper notre numéro de dossard et elles apparaissent. Voici les miennes:






Vraiment une organisation exceptionnelle au marathon des Érables où chaque coureur est important ! Comme j'aime m'entraîner l'hiver, je mettrai ce marathon à mon agenda régulièrement. Donc, bravo à Just Run qui a repris le circuit des Courses gourmandes. Continuez votre beau travail !

La semaine du 29 avril a été naturellement pour moi une semaine de récupération. Je me suis donc appliqué dans ce sens compte tenu que je courrai le marathon d'Ottawa le 27 mai prochain. Voici donc le détail de cette semaine du 29 avril:

Dimanche 29 avril: repos, pas de course, pas de musculation.

Lundi 30 avril: reprise de la musculation pour le haut du corps. J'ai travaillé les pectoraux, les biceps et les abdominaux. Par contre, au lieu de 3 X 12 répétitions pour chaque exercice, ce fut 2 X 6 à 8 répétitions avec des charges plus lourdes. La séance a été plus courte mais en force. En terminant, j'ai fait des exercices d'étirement. J'ai trouvé que mes jambes n'étaient pas très marquées de mon marathon mais le plan était de les reposer trois jours complets.

Mardi 1er mai: repos, pas de course, pas de musculation.

Mercredi 2 mai: 6 C. Reprise relax après trois jours sans courir. C'était le temps, j'en avais besoin.  Sortie dans les quartiers résidentiels près de la maison. Très bonnes sensations. 7 km à un pace moyen de 7:19/km.

Jeudi 3 mai: 7 C avec bruine et pluie dans les deux derniers kilomètres. Départ du World Gym pour une sortie dans l'Ancienne-Lorette toujours avec de bonnes sensations. 7 km à un pace moyen de 7:14/km.

Par la suite, j'ai enchaîné avec une séance de musculation Dos-Épaules-Triceps. C'était ma dernière séance de musculation de la semaine.

Vendredi 4 mai: 5 C, 3 C ressenti et bruine. Sortie sur une boucle formée, entre autres, du Boulevard Chauveau, de l'autoroute Robert-Bourassa et du Boulevard Johnny-Parent. En partant, j'ai vu un canard en plein milieu de l'avenue Nantel. Il est allé faire un tour sur le terrain d'une résidence de la rue Pincourt:


Il semble que les canards sont de moins en moins farouches.

Ma sortie a été de 7 km à un pace moyen de 7:34/km.

Samedi 5 mai: 6 C, 1 C ressenti. Sortie dans le Parc linéaire, secteurs Chauveau nord et sud. Je n'étais pas allé dans le Parc linéaire depuis 2 semaines alors que la surface était glacée et raboteuse. C'était maintenant dégagé:


Ma sortie a été de 7 km à un pace moyen de 8:04/km.

Je n'ai donc couru que 28 km durant cette semaine du 29 avril. Durant la prochaine semaine, je vais remonter mon kilométrage à 70 km. Cependant, ce ne sera que de l'endurance fondamentale.

Zoo du 6 mai

Nous avons perdu notre gardien émérite pour 3 semaines. En effet, Jean-Yves s'est envolé pour l'Europe vendredi le 4 mai pour courir un 10 km, une couple de marathons et faire du tourisme.

Il m'a donc confié les clés du zoo durant son absence. En ce dimanche 6 mai, une sortie de 20 km était au programme en ce qui me concerne.

Comme j'aime les boucles et que je n'ai pas la mémoire de notre gardien pour retenir les nombreuses rues par lesquelles il nous fait passer, voici le parcours que j'ai proposé et que nous avons fait:


Un parcours simple: Chemin Saint-Louis jusqu'au Boulevard Pie XII et retour par le Chemin des Quatre-Bourgeois et l'Avenue Chapdelaine.

La température était magnifique: du soleil, 7 C au départ et 13 C à la fin.

La majeure partie des coureurs du zoo étaient à Lévis pour le demi-marathon Oasis. Nous n'étions que cinq à prendre part à l'entraînement. C'était quand même bien car j'ai déjà été seul à faire la longue sortie le jour du demi-marathon Oasis. On m'a demandé de prendre un selfie compte tenu que nous étions un petit groupe:

En arrière de moi, de gauche à droite, Kathleen une nouvelle recrue, amie de Suzanne et Gary qui se sont joints à nous depuis 2 semaines, François, Sylvie et Gerry

C'était un petit groupe sympathique et la sortie fut agréable. Kathleen est retourné au Centre Lucien-Borne après 5 km car elle voulait courir une distance de 10 km. Nous avons donc continué à quatre jusqu'à la fin.

J'ai complété 20.5 km en 2:19:58, soit un pace moyen de 6:48/km. J'étais en endurance fondamentale avec de bonnes sensations.. Après environ 4 km, j'ai retiré mon coupe-vent car j'avais chaud vent de dos. Je l'ai remis sur le Chemin des Quatre-Bourgeois, vent de face, quoique j'avais le goût de l'enlever de nouveau dans les derniers kilomètres car le mercure avait monté. Finalement, j'aurais pu courir en tshirt et cuissard. J'ai eu un peu chaud mais cela pourra m'aider lors du marathon d'Ottawa.

Demi-marathon Oasis

Ce dimanche 6 mai, une bonne délégation du zoo était présente à Lévis pour prendre part au demi-marathon Oasis:


Voici leurs chronos:

- Camilien Boudreau: 1:25:27;
- Mélanie Roberge: 1:39:11;
- Bruno Samson: 1:40:07;
- Dominique Jobin: 1:43:00;
- Rénald Bouchard: 1:54.44;
- Danielle Goulet: 1:55:40;
- Gilbert Robitaille: 2:14:24;
- Claudine Hamel: 2:14:58;
- André Angers: 2:22:23;
- Paul Tessier: 2:22:50;
- Gilles Lamontagne: 2:25:28;
- Roger Goulet: 2:27:45;

Les chronos de Gervais Guillot et Pierre Plante n'apparaissent pas sur Sportstats. Je complèterai cette section lorsque je les aurai, le cas échéant.

Donc, félicitations aux amis pour vos courses respectives !

Jean-Yves

Jean-Yves, notre gardien émérite, était, quant à lui, à Rosny, en France, avec des amis français pour prendre part au 10 km des courses du Château de Sully:

Il a complété son 10 km en 53:48, ce qui est bon compte tenu qu'il doit encore se remettre de son décalage horaire. Il est infatigable car la veille, moins de 24 heures après être arrivé en France, il se tapait 18 km dans le Bois de Vincennes avec des amis. Cependant, il a tenu à préciser que ce chrono sur 10 km est plus lent que d'habitude et est surtout du au fait que la course était en majorité tenue sur des chemins de terre un peu instables et qu'il a du être prudent afin de ne pas se blesser.

Il prendra part au Maasmarathon en Belgique la fin de semaine prochaine et au marathon de Lièges dans deux semaines. Bravo mon ami ! On va continuer de te suivre. C'est très motivant.