Follow by Email

lundi 28 août 2017

Marathon Lévis-Québec 2017

La semaine du 20 août m'a mené au marathon Lévis-Québec qui était tenu le dimanche 27 août.

J'ai d'abord complété une semaine légère d'entraînement  où j'ai couru le chiffre magique de 42 km en espérant que ce nombre de kilomètres puisse me porter chance le jour du marathon. Voici le détail de cette semaine:

Dimanche 20 août: le traditionnel BBQ du zoo, version difficile car nous l'avons couru sur les Plaines d'Abraham. 20.5 km à un pace moyen de 6:46/km. Dernier entraînement sérieux avant le marathon.

Lundi 21 août: congé total: pas de course ni de musculation.

Mardi 22 août: 17 C. Avec Felipe. Sortie lente sur route dans le quartier Les Méandres entre les Boulevards Chauveau et Johnny Parent avec une partie sur le sentier du Parc Chauveau. 6 km à un pace moyen de 8:12/km.

Par après, je me suis rendu au World Gym pour une séance de musculation pectoraux-épaules. J'ai commencé un nouveau programme d'exercices à partir de l'application Fitness Buddy que j'ai téléchargée sur mon iPhone. Il y a plus de 300 exercices pour les différentes parties du corps, chaque exercice étant démontré par un vidéo. Cela va me permettre de varier les exercices de mes programmes.

Mercredi 23 août:   La veille, nous étions allé avec Daniela et Felipe au Casino de Charlevoix. Nous devions revenir en soirée mais nous avons plutôt pris une chambre au Petit Manoir à Pointe-aux-Pics car il pleuvait énormément. Comme je n'avais pas mon équipement pour courir, je n'ai malheureusement pu courir à Pointe-aux-Pics où les paysages sont magnifiques.   J'ai plutôt fait ma sortie à Québec en après-midi vers 15:00 heures. Température: 19 C. Parcours sur route près de la maison. 2 km réchauffement, 2 km pace marathon et 2 km retour au calme. 6 km à un pace moyen de 6:45/km.

Jeudi 24 août: 12 C. Départ du World Gym pour une courte sortie relax dans les quartiers résidentiels adjacents. 5 km à un pace moyen de 7:21/km.

Par après, j'ai enchaîné avec une séance de musculation dos, biceps, triceps et abdominaux.

Vendredi 25 août: congé total: pas de course ni de musculation.

Samedi 26 août: 7 C. J'ai mis un gilet à manches longues mais j'adore ces températures. Dernier petit jogging avant le marathon. Sur route avec un tour du sentier du Parc Chauveau. 5 km à un pace moyen relax de 7:31/km.

Après cette semaine facile, je me sentais prêt mon marathon le lendemain. Mon carbo loading a bien été fait à partir du jeudi et mes jambes étaient bien reposées.

Salon du Coureur

Le vendredi 25 août, en milieu d'après-midi, je me suis rendu au Centre des Congrès récupérer mon dossard au salon du Coureur.

La compagnie  Gestev, qui a acheté le marathon Lévis-Québec en 2015, est maintenant seule à piloter l'organisation après une année de transition en 2016 assurée par Denis Therrien, fondateur du marathon.

Le salon est toujours aussi bien tenu et ressemble à celui de l'ancienne organisation sauf que Sports Experts remplace Running Room comme premier stand de boutique de course au début de l'exposition.

Comme il s'agissait de la 20ième édition du marathon, les nouveaux organisateurs ont voulu souligner l'anniversaire en honorant les vétérans qui, comme moi, ont participé à au moins une course à chaque année. J'ai donc eu droit à un dossard distinctif de couleur or et à un petit sac cadeau contenant des gels énergétiques, des petites barres, des petits sacs de goûter montagnard et des jus oasis contenant 60 % moins de sucre.

Après avoir fait vérifier ma puce électronique,  je suis allé chercher mon tshirt, acheter d'autres gels énergétique et j'ai fait le tour du salon. Pour la 20ième édition, un petit coin musée avait été aménagé:






Aussi, à l'entrée du salon, se trouvait la structure 20 où les noms des vétérans ayant participé à toutes les éditions du marathon étaient inscrits:


Dimanche 27 août, jour du marathon

J'ai dormi une bonne nuit de six heures avant de me lever à 4:00 heures. C'est rare avant un marathon.

Le départ du marathon au Centre des Congrès à Lévis étant à 7:30 heures, nous devions monter dans les autobus-navettes au Vieux Port entre 5:00 heures et 5:45 heures. Après m'être stationné au Palais de justice, j'ai pris une des dernières navettes.

Arrivé au Centre des congrès, comme la température était fraîche (10 C), je me suis dirigé à l'intérieur retrouver mes amis. Plusieurs coureurs s'y trouvaient pour se réchauffer. On nous a demandé de quitter car nous n'avions pas le droit de nous y trouver.

Nous avons donc attendu le départ dans les stationnement près de la ligne de départ. Voici les coureurs du zoo quinze minutes avant le départ:

(de gauche à droite Camilien, Claude, moi-même, Jean-Yves, Bruno, Rénald et Roger)
(manquaient Danielle et Dominique que nous n'avons pas trouvés)

Après avoir laissé mon sac dans le camion vestiaire Purolator, je suis allé me placer dans le corral de départ. J'étais avec quelques coureurs du zoo. Nous avons pu rencontrer Daniel Lequin et Mario Saint-Amand, président d'honneur de la 20ième édition:


J'ai essayé de prendre mon pace marathon dès le départ autour de 6:00/km en courant les deux premiers kilomètres en 6:12 et 6:22. Il y a une légère montée dans ces kilomètres et il fallait se réchauffer. 

Par la suite, je me sentais très bien et je me suis retrouvé avec la meneuse d'allure du groupe de 4 heures 15 en continu. Jusqu'au 18ième kilomètre, j'ai roulé entre 5:50 et 6:00/km.

À ce moment, j'ai senti que mes jambes n'étaient pas au top. Déjà, la fraîche du matin était disparue même si nous avions un léger vent de face. J'ai donc laissé aller le groupe et me suis concentré sur mon pace en continuant de prendre du gatorade à chaque poste de ravitaillement, en commençant à m'arroser avec un verre d'eau, en passant sous les douches et prenant un gel à chaque 8 kilomètres.

Au demi-marathon, je suis passé en 2:07:30 pour un temps final de 4 heures 15. Cependant, avec la côte Garneau au 23ième kilomètre et les montées jusqu'au tablier du vieux Pont de Québec, je savais que je ne ferais jamais ce chrono surtout que j'étais en mode gestion.

Après avoir fait le premier demi en 2:07:27 (pace moyen de 6:02), j'ai couru le deuxième en 2:23:31 ( pace moyen de 6:48/km), pour terminer mon 89ième marathon en 4:30:56 (pace moyen de 6:25/km), un peu déçu car j'avais terminé en 4 heures 19 l'année précédente. Cependant, j'étais heureux d'avoir bien géré ma course et de ne pas avoir marché. J'ai eu mal au 2ième métatarse de mon pied gauche vers le 35ième kilomètre mais j'ai bougé mes orteils comme à l'entraînement et le mal est passé. J'ai d'ailleurs pu reprendre un rythme sous les 7:00/km dans les trois derniers kilomètres.

300ième marathon à vie pour Roger Goulet

Roger Goulet a encore accompli tout un exploit en terminant son 300ième marathon à vie:


Il est une grande inspiration pour nous du zoo et aussi pour la communauté des coureurs. Bien qu'il voulait garder son accomplissement sous silence, le secret a fini par être ébruité et plusieurs personnes sont venu l'encourager avant la course. Sa fille Danielle avait préparé une arrivée en beauté digne de l'événement. BRAVO ROGER !!!

Gilles Lamontagne, de son côté, a complété son 225ième et lui aussi est impressionnant:



Les chronos des membres du zoo

Dix coureurs du zoo prenaient  part au marathon. Voici les chronos de mes amis en ordre d'arrivée:

- Camilien Boudreau: 3:00:28 (2ième chez les 50-54 ans);
- Dominique Jobin: 3:28:17;
- Jean-Yves Sanfaçon: 3:49:57;
- Danielle Goulet: 4:08:00;
- Claude Létourneau: 4:15:44;
- Bruno Samson: 4:30:05;
- Roger Goulet: 5:20:09;
- Gilles Lamontagne: 5:30:44;

Quant à Rénald Bouchard, il a du abandonner au 31ième kilomètre ayant été affecté par une gastro durant la semaine précédant le marathon.

Aussi, notre ami André Angers, a pris part au 10 km qu'il a terminé en 1:02:44 malgré une blessure.

Lapin de cadence

Notre ami Bruno Samson était bénévole pour Je Cours Qc et a couru comme lapin de cadence pour le groupe 4 heures 30 en continu:


On ignore s'il va garder ses oreilles de lapin. Il m'a avoué que ce n'est pas facile de courir sur un pace beaucoup plus lent que son pace marathon et de s'assurer de rentrer dans temps prévu. Il m'a dépassé dans les derniers 750 mètres du marathon mais je n'ai pu l'accrocher car il a terminé à 6:00/km pour s'assurer de faire le chrono demandé. Objectif accompli à 5 secondes près. Bravo Bruno !

Cocktail pour les vétérans des 20 éditions

Après la course, Gestev invitait les vétérans ayant participé à toutes les éditions du marathon à un petit cocktail. Les coureurs du zoo ayant participé à toutes les éditions: Roger Goulet, Gilles Lamontagne, Claude Létourneau, Camilien Boudreau, André Angers et moi-même. Ceux ayant couru tous les 42.2 km: Roger, Camilien et moi-même. De ce dernier groupe de vétérans, il en resterait 18 selon les calculs de mon ami Gilles. Ici, les membres du zoo présents lors du cocktail:


Patrice Drouin, le président de Gestev, est venu se présenter et partager un peu avec nous. Il est très sympathique.

À la fin, une photo a été prise, devant la structure 20, de tous les vétérans présents ayant participé à toutes les éditions du marathon depuis 1998:



De mon côté, je suis très heureux de faire partie de ce groupe et j'espère avoir la santé pour continuer le plus longtemps possible à y être:


Je tiens à remercier mes amis Danielle et Jean-Yves pour les photographies de la journée du marathon qui se trouvent dans ce billet.

Changement de parcours pour 2018

Enfin, je termine avec une annonce faite par Gestev lors dernière conférence de presse précédant le marathon, soit mercredi le 23 août.

Le parcours du marathon sera changé  en 2018. La course se tiendra uniquement sur la rive-nord. Cette nouvelle me déçoit car je trouve que la parcours qui a été pensé par Denis Therrien est magnifique avec la vue sur le Château Frontenac et le fleuve Saint-Laurent et la traversée du vieux Pont de Québec.

Le nouveau parcours est encore sur la planche à dessin. Quoiqu'il en soit, je continuerai à rester un inconditionnel du marathon tenu dans ma ville.





8 commentaires:

  1. Et bien voilà c'est fait!
    Tu viens faire ton 100éme avec moi au BEAUJOLAIS en 2018?
    En tout cas BRAVO à toi, l'entraînement paye toujours ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Philippe! Je ne serai pas encore rendu à 100 comme toi en 2018. Au rythme où tu les fait…

      Supprimer
  2. Félicitation pour ton 20e (et dernier) marathon des deux rives. Ça doit être spécial de voir son nom avec des légendes tel Gilles et Roger.

    Je te souhaite de continuer ta série avec la nouvelle mouture du marathon de Québec

    Par contre, je suis un peu déçu que tu ne sois pas venu me motiver comme l'an dernier dans la côte de la garde côtière ...

    RépondreSupprimer
  3. Félicitations pour cet autre marathon de complété. Tu as eu toute une saga avant le marathon avec tes orthèses. Je suis très content pour toi que la séquence se poursuivre. Bravo à toi et au zoo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  4. félicitations François et j'ai vu ton nom sur la structure du 20 pour les vétérans , c'est impressionnant .

    RépondreSupprimer
  5. Un grand BRAVO pour ce 89em marathon, tu es impressionnant.

    RépondreSupprimer